Le Kinomichi

 Le Kinomichi est une discipline d'origine martiale pratiquée souplement et en douceur avec un partenaire. Son fondateur, Maître Masamichi Noro fut disciple directe à demeure du fondateur de l'Aïkido Morihei Ueshiba. Si les techniques de Kinomichi proviennent de l'Aikido, le Kinomichi privilégie un rapport au corps dans un contact apaisé comme dans l'Eutonie, le Feldenkrais ou la Gymnastique Holistique. L'approche martiale traditionnelle s'en trouve adoucie, fluidifiée et fortement dynamisée. Le Kinomichi œuvre ainsi pour l'enracinement, l'ouverture et la construction mutuelle des partenaires.

Le Ki signifie à la fois l’énergie et le souffle vie. La particule No signifie de. Enfin, Michi désigne la voie, ce chemin de vie équivalent au Do Japonais rencontré dans les termes Judo, Karate-do ou Aïkido, et équivalent au Tao chinois.

Kinomichi calligraphie - Noro Masamichi sensei

Un art du mouvement pour tous

Le Kinomichi convient aussi bien aux femmes qu'aux hommes, et peut être débuté à tous âges. Sans prérequis, la pratique marque l’entrée sur un chemin personnel.

L’étude du Kinomichi vise l'accomplissement de l’Homme dans son environnement, par l’harmonisation du corps et de l'esprit, par l’ouverture aux autres et par l’utilisation naturelle des forces de l’axe Terre-Ciel, énergies de vie appelées Ki .

 

Progression

Le Kinomichi se pratique à deux au contact des mains nues, ou à l’aide d’instruments notamment le jo (canne de bois) et le bokken (sabre de bois). L’apprentissage se fait par 7 initiations progressives dans lesquelles chacun trouve sa place, son rythme. La pratique peut débuter à tout moment de l'année.

Les premières initiations permettent la découverte de ses possibilités corporelles et de leur libération : équilibre, souplesse, force interne, perceptions, ouvertures. Le contact harmonieux au partenaire est recherché, les fondamentaux sont transmis.

Les initiations avancées connaissent une diversification des aspects techniques. 10 techniques de base avec leurs variations sont transmises sous 16 formes de contact, à main nues, au jo, bokken, tanto et tessen. Lorsque le pratiquant peut guider ses mouvements avec un cœur bienveillant, il entre alors dans l’étape du Kishindo, ouverture complète de la pratique à tous ses aspects.

 

Transmission

Maître Masamichi Noro a formé durant plus de 50 ans de transmission des centaines d'enseignants en Aikido comme en Kinomichi.

Selon la tradition japonaise et comme le souhaitait Masamichi Noro, son dernier fils Takeharu Noro lui succède en 2013 pour guider la voie. Takeharu Noro reprend la direction technique et morale du Centre International du Kinomichi et se consacre au développement du Kinomichi en France et à l'international. Il œuvre en la préservation des bases définies par le fondateur et veille à ce que cette tradition s’ouvre sur le 21ème siècle. Tous les enseignants du Centre International Noro Kinomichi ainsi que les enseignants des dojos affiliés en France, en Europe et à l’international, suivent une formation continue annuelle à ses côtés.

 

Statuts

En France, le Kinomichi® est une marque déposée par la famille Noro. Elle reconnu comme une activité sportive par le Ministère de la Jeunesse et des Sports depuis 2001. Le Centre International du Kinomichi est affilié à la Fédération Française d'Aïkido, Aïkibudo, et Affinitaires (FFAAA), le Kinomichi étant reconnu comme une discipline affinitaire.