Maître Masamichi Noro

Maitre Masamichi Noro - fondateur du Kinomichi 

Masamichi Noro sensei naît le 21 janvier 1935 à Aomori, au Nord du Japon. Il est le fils de Yoshikatsu Noro, grand entrepreneur dans le génie civil et militaire dans la région et de Rin Nozawa, descendante d'une noble lignée samurai. A 20 ans il rencontre le fondateur de l'Aikido et décide de consacrer sa vie à son art. Il devient uchideshi est missionné six ans plus tard comme délégué officiel de l'Europe et d'Afrique pour l'Aikido. Il arrive en France en 1961 et fonde plus 200 dojos en 3 ans. En 1979, fort de deux décennies d'expériences et de rencontres, il fonde le Kinomichi.

 

 
 

1935-1961 Japon Aïkido Europe

1955

Masamichi Noro rencontre Maître Morihei Ueshiba fondateur de l'Aïkido, auprès duquel il étudie de 1955 à 1961 en tant qu'uchideshi - élève à demeure -  au Hombu Dojo de l'Aikikai de Tokyo et lors de ses fréquents déplacements au Dojo d'Iwama.

1961

A la demande de Morihei Ueshiba, Masamichi Noro quitte le Japon avec le titre de Délégué officiel de l'Aïkikaï pour l'Europe et l'Afrique. Succédant ainsi à Tadashi Abe, il arrive en France à Marseille le 3 septembre 1961.

1961 1964

Masamichi NORO effectue de nombreux voyages en Europe et Afrique, et ouvre plus de 200 dojo dans 12 pays. Il reçoit le titre de shihan de l'Aikikai de Tokyo en 1963. Il accueille à leur arrivée en France, Mutsuro NAKAZONO en 1963 et son ami Nobuyoshi TAMURA en 1964. Ils formeront ensemble les 3 délégués pour le développement de l'Aïkido en France.

 

 

1962-1978 Développement de l'Aikido

1964

Maître Masamichi Noro s'installe à Paris au Dojo de la Gare du Nord.

1966

Masamichi Noro est victime d'un très grave accident de voiture. Alors, perclus de séquelles, s'efforçant de retrouver sa condition physique, il mettra petit à petit au point une pédagogie et une approche du mouvement qui seront les bases futures de sa méthode, le KINOMICHI®.

1967

Masamichi Noro crée avec ses disciples l'association Institut M.NORO, rue Constance (Paris 18e). A cette époque, il aura des échanges fructueux avec Taïsen Deshimaru, moine Soto-Zen.

1969

Décès du Maître Morihei Ueshiba. Masamichi Noro rencontre Karlfried Graf Von Dürkheim, qui devient son père spirituel occidental.

Il rencontre la même année Odyle Noro-Tavel, avec laquelle il se mariera et aura six enfants. Jusqu'au départ de Maître Noro en 2013, elle sera sa collaboratrice professionnelle, pratiquante, enseignante, et responsable administrative dans chacun des dojos.

1970

Masamichi Noro rencontre Marie-Thérèse Foix et Gisèle de Noiret, kinésithérapeuthes, qui participent indirectement à l'émergence des bases du Kinomichi.

1972

Dynamisme, copération, harmonie, contact sont les nouveaux objectifs, integrés petit à petit dans son enseignement de l'Aikido et la formation des futurs enseignants, tout en conservant la philosophie, la tradition, la terminologie, la tenue (aikidogi et hakama).

Mars 1972

L'association Institut M.NORO se déplace dans un nouveau dojo à Paris 10e (rue des Petits-Hôtels).

1975

Masamichi Noro obtient pour lui-même et pour 24 de ses plus proches enseignants le Brevet d'Etat de Professeur de Judo et méthodes de combat assimilées - option Aïkido, qui lui permet d'enseigner conformément à la loi française.

1979

Masamichi Noro crée le KINOMICHI, la voie de l'énergie. Dans le même temps, il rencontre le Docteur Lily EHRENFRIED qui deviendra son amie et avec laquelle il étudiera durant 7 ans. Il incorporera petit à petit certaines de ses techniques dans les exercices préparatoires.

http://90plan.ovh.net/%7Ekinomich/France/Images_B/Limit_Center_B.gif

 

1979-2001 Les racines du Kinomichi

1983

Masamichi Noro dépose le terme KINOMICHI®, et ouvre le Centre Masamichi Noro rue Logelbach (Paris 17e).

1985

Masamichi Noro présente le Kinomichi à Düsseldorf, à l'invitation de son ami Katsuaki ASAÏ, pionnier de l'Aïkido en Allemagne pour le 20ème anniversaire de l'Aïkido en Allemagne. Pour la première fois, il présente le Kinomichi devant ses anciens compagnons devenus Maîtres d'Aikido et devant le second Doshu Kisshomaru Ueshiba, fils du fondateur de l'Aikido.

1991

Le CENTRE INTERNATIONAL NORO KINOMICHI est créé par Masamichi Noro et Odyle Noro Tavel pour enseigner et promouvoir le Kinomichi au Dojo de la Fontaine, Bd de Strasbourg (Paris 10e).

A partir de 1996

Masamichi Noro rencontre le second Doshu Kishomaru Ueshiba à plusieurs reprises au Centre Mondial de l'Aïkido à Tokyo avant son décès en 1999.

Sept. 2000

Le Centre International Noro Kinomichi est transféré au KORINDO Dojo, Bd des Batignolles (Paris 17e).

2001

Le Ministère des Sports reconnait le Kinomichi en tant que discipline sportive.
Création de la KIIA ( Kinomichi® International Instructors Association) à l'initiative d'Odyle NoroTavel.
Affiliation du Centre International Noro Kinomichi et de la KIIA à la Fédération Française d'Aïkido, Aïkibudo, et Affinitaire, FFAAA, 11 rue Jules Valés (Paris 11e) en tant que discipline affinitaire.

Février
2004

Masamichi Noro participe amicalement à la demande de la FFAAA aux manifestations organisées pour les 20 ans de cette fédération qui accueille le troisième Doshu Moriteru Ueshiba.

Avril 2005

Masamichi Noro et Christian Tissier se retrouvent en avril 2005 à Nanterre en participant à un stage commun organisé par l'association Hakki et dont les bénéfices sont destinés aux 220 000 victimes du tsunami du 26 décembre 2004.

2007

A l'occasion du congrès de la Fédération Internationale d'Aïkido FIA à Paris, il accueille au Korindo Dojo des Maîtres japonais, dont le Doshu Moriteru Ueshiba et Isoyama senseï à l'initiative de la FFAAA.

2008 Le dernier fils de Masamichi Noro, Takeharu se consacre à ses côtés sur la voie du Kinomichi. Il le nomme la même année successeur et assure personnellement sa formation, sur les tatamis entouré de ses instructeurs, comme à l'extérieur à l'image de sa formation au Japon.

2011

Célébration des 50 ans de l'arrivée de Maître Masamichi Noro en France:
Sa fille Satchie Noro, danseuse circassienne emprunte le voyage inverse à son père en cargo de France jusqu'au Japon. Elle réalise le documentaire "Retour à Ominato".
Une grande célébration est organisée au Korindo dojo le 3 septembre pour rendre hommage à Maître Noro.

La 5ème Nuit des Arts Martiaux Traditionnels le 26 novembre 2011 est organisée par Leo Tamaki en hommage à Masamichi Noro sensei. Takeharu Noro y réunit 50 des plus anciens pratiquants de Kinomichi et y dirige les démonstrations à la demande de Masamichi Noro. 

 

2013

Masamichi Noro sensei, après 7 années de maladie nous quitte le 15 Mars 2013. Il laissera son empreinte indélébile chez des milliers de pratiquants et des centaines d'enseignants d'Aikido et de Kinomichi. 

Takeharu Noro reprend la direction du Centre International Noro Kinomichi et du Korindo Dojo. Il devient le second Soke du Kinomichi.

Au delà des simples querelles de succession, Takeharu Noro est en profond désaccord avec les dirigeants de la KIIA sur la driection prise pour le futur du Kinomichi.

Il évolue pacifiquement en toute indépendance avec Centre International Noro Kinomichi suivant les conseils de son père et veillant à en conserver la juste direction.